Amour

‘lut Beck,

[…]

Je ne vois pas pourquoi tu t’étonnes.

Je me suis mise en ménage, c’est tout.

Mais je ne l’aime pas. Parce qu’en fait, c’est ce que tu me reproches.

Non, je ne l’aime pas. Je ne l’aime pas parce que je ne pourrais pas faire autant de mal à quelqu’un que j’aime. Tout ce qu’il va gagner, dans cette histoire, c’est finir par rester veuf, tout seul à me pleurer. Bon sang, tu crois peut-être que ça a été facile pour moi, de prendre cette décision ! Je rencontre enfin quelqu’un qui ne demande rien, qui accepte de vivre comme je veux sans rien en échange et je dois le laisser !!

J’ai longuement réfléchi, même si tu n’y crois pas, je ne veux pas mourir seule et puis je me vois mal revenir chez les parents pour crever dans mon lit d’enfant. Plutôt que de m’engueuler, tu ferais mieux de m’aider ou de l’aider lui.

J’ai tout essayé pour qu’il parte, je me suis conduite comme une salope, je l’ai viré, je me suis enfuie. Il est toujours là. Nous avons perdu assez de temps avec mes conneries. Il nous en reste peu, et nous voulons en profiter le plus possible. On va essayer de vivre normalement, il continuera à bosser pour ne pas mettre en suspens sa carrière, comme ça aprés, il pourra se noyer dans le boulot.

J’ai parfois envie d’un enfant pour qu’il ne reste pas seul à me pleurer. Mais il y a des risques et ça reviendrai à faire un orphelin.

Au début, je n’y croyais pas.

Il est riche, beau, célèbre, intelligent, sympa. Pourquoi moi? Qu’est-ce qu’il peut bien me trouver ? Je n’ai rien d’extraordinaire, en tant que femme, je veux dire, je ne fais pas semblant d’être modeste, je suis peintre et je sais quel peintre mais en tant que femme, je ne suis pas mieux qu’une autre. Je me disais : je suis une passade, un truc un peu plus excitant qu’une groupie. Stupide idée quand on le connait un peu. Je me disais : allez, céde au fantasme, couche avec George Clooney. Stupide ! On m’a trop appris à me méfier.

Nous nous aimons c’est tout .

Nous avons peu de temps pour nous aimer.

Alors, pense ce que tu veux mais fous-moi la paix.

[…]

Ciao, V.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :