SS

‘lut Beck,

[…]

Je suis arrivée au port depuis deux jours. L’accueil a été franchement méfiant. Une forteresse, ce tournage ! J’espère que ce film sera bon pour rembourser le financement de la sécurité. Ca m’a tellement stressée que j’ai accumulé les gaffes, sans parler de SS.

Mais commençons par le commencement.

Je suis arrivée plus tard que prévu, ils n’ont pas voulu me laisser rentrer. SS a débarqué, furieuse. Elle m’a gerbé dessus, et m’a traité comme de la merde tout le reste de la journée. Je me suis retenue, en fait j’étais fatiguée.

Bien dormi en tout cas.

Le lendemain, on a fait un petit trajet en voiture jusqu’au lieu de tournage. Pendant tout le voyage, cette garce m’a donné des ordres : fais ci, fais ça, t’as pas intérête à faire ça, tu bouges pas, gnagnagna. Bon Dieu ! J’ai craqué, je l’ai gerbée, je me suis cassée. Dés que la voiture s’est arrêtée, j’ai fichu le camp hors du tournage. Elle avait l’air emmerdé, tant pis.

Quand je suis revenue, il faut toujours revenir, elle s’était calmée. On a beaucoup parlé, toute la nuit. C’est la première fois que je suis obligée d’expliquer à quelqu’un comment m’aimer, qu’il y a des moyens d’aimer bons et mauvais. Mais ça va, elle est intelligente, elle a vite compris et puis je la soupçonne de m’avoir écouté pour me faire croire qu’elle était gentille ou pour regagner ma confiance. Je lui ai dit qui j’étais plus facilement comme ça. Je lui ai tout dit.

Le lendemain, sur le tournage, c’était moins marrant. Je n’ai rien vu ou presque. Juste ce qui passait entre les deux épaules des gars de la sécurité. Bon, faut dire que j’ai commmencé par faire quelques conneries. Je me suis pris les pieds dans les cables et j’ai fait tomber quelques trucs, j’ai éternué au mauvais moment, la grande blonde n’a pas osé intervenir en ma faveur. Je la comprends, j’ai pas mal foiré.

Mais, alors le pire, pour me punir, ils m’ont mis à la table des enfants !! Je me suis vengée, j’ai organisé une bataille de yaourts, on a bien rigolé.

Et j’ai parlé avec IA !! Je lui ai demandé un autographe en français ! Avec mon accent de vache italienne. Super ! Evidemment, on a parlé, un peu, un tout petit peu.

Dis-moi pourquoi je suis venue ? Cette nana-là, je la connais à peine. J’ai pris le risque et puis bon, il y avait aussi IA, j’allais pas louper l’occasion de la rencontrer ! Je me demande si la grande blonde ne l’a pas fait exprès. Mystère.

[…]

Ciao, V.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :