Ecorché vif

– Vous avez fait des peintures sur corps, n’est-ce pas ?

– Oui, enfin, c’était plus proche de la sculpture. J’ai fait ça l’an dernier à New York. J’y suis restée deux-trois mois. Mais c’était pas super, New York , la ville je veux dire, la peinture sur corps, ça, ça allait. Vous connaissez le jeu « l’homme transparent » ? C’est un bonhomme en plastique transparent, comme ça vous voyez tous les organes à l’intérieur. Ce jeu m’a toujours fasciné. Alors, j’ai essayé de faire le jeu grandeur nature. J’ai trouvé des gens, des modèles payés bien sûr ! Mais comme je leur demandais de se tondre tout le corps, j’ai dû chercher chez des tribus bizarres, genre punk, marginaux, drogués …Bref, donc, j’ai commencé sur des mannequins, que je recouvrais de pâte, de résines que je peignais, par-dessus la couche. Après, je suis passée au corps, directement sur la peau. C’est difficile parce qu’il faut que la peau respire. Mais, bon, j’ai trouvé une peinture, une sorte de maquillage. Le principe est de recouvrir la partie du corps à dessiner. Je voulais faire le corps entier, mais c’est un boulot fou. Tous les jours il faut recommencer à recouvrir le corps d’une première couche, puis peindre vraiment sinon c’est pas vivable pour le modèle. C’est trop long : il peut pas manger, ni boire, aller aux toilettes…Donc, vous recouvrez de fond, une couche fine et vous modelez en rajoutant de la matière, vous sculptez vraiment les veines, les muscles et enfin vous peignez, vous mettez tout ça en couleurs. J’ai beaucoup appris en anatomie humaine. Le plus difficile, c’est les raccords avec la vraie peau. Il faut diminuer les couches pour arriver en douceur à raccorder. En fait, c’est un peu Terminator, mais sans ferraille. J’ai appelé ça « les écorchés ». Comme le modèle se lave, c’est une œuvre éphémère, mais j’ai filmé une partie du travail et tous les modèles finis. Comme ça, j’ai gardé une trace mais ça n’est pas le plus important.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :